Jean-Marie Vidament : La philosophie d’Alain Juranville - Un hégélianisme de l’inconscient

Collection bleue / essais - Parution juin 2019




Préface d'Alain Juranville

ISBN n°9782909140391

324 pages -  format 13 x 19 - 22 €


Nous pensons que Juranville a eu une bonne idée. Et que de cette bonne idée sont nées beaucoup de bonnes idées, jusqu'à produire une œuvre aux dimensions hors-normes.
En effet ce que nous nous apprêtons à présenter ici est un vaste système, en réalité infini dans son déploiement possible, développé depuis une vingtaine d'année au travers d'une dizaine de livres. Comme tout vrai système il est sans entrée ni sans sortie, et tout y fait entrée, la difficulté étant que tout y est aussi essentiel. Chaque terme (concept) est la clé de voûte qui soutient l'ensemble. Mais qui supporte encore aujourd'hui les systèmes, cathédrales arrogantes trouant les ciels bas de nos temps crépusculaires ?
La philosophie est au sujet social ce que la psychanalyse est au sujet individuel. Toute l’œuvre de Juranville peut commencer à se lire depuis cette thèse. Comme A. Juranville le rappelle dans sa préface, la philosophie est avant tout « discours qui fait acte dans l’histoire universelle, comme la psychanalyse le fait dans l’histoire individuelle. Acte contre la répétition, désolante, de ce que Freud a appelé la pulsion de mort ». Ainsi, de même que l’analysant trouve la paix en reconstituant son histoire et en la formulant dans un récit, de même l’humanité peut reconstituer son histoire et en produire le récit achevé, où se dépose le savoir de son existence. Il est temps que la philosophie s’appuyant sur la psychanalyse, affirmant non seulement l’existence et son savoir mais aussi l’inconscient (soit notre identité vraie), réaffirme clairement son ambition : introduire à une société juste laissant toute sa place à l’individu.
Ce livre essaie donc d'approcher les choses pas à pas, de manière souvent intuitive et personnelle, et nous entraîne ainsi au cœur du vertigineux système juranvillien.

Jean-Marie Vidament a étudié la philosophie à Rennes. Il est aujourd'hui psychanalyste et directeur d'un centre de formation spécialisé dans l'éthique des soins psychiatriques.



Commande - 22 €

Livraison gratuite sous 48 h
(y compris à l'étranger, tous pays)

 Achat sécurisé via Paypal ou CB 






TABLE DES MATIERES


Préface par Alain Juranville – 11
Introduction – 15

Première partie : Quelques aspects – 21

I - Deux morceaux de plastique – 23
1 Correspondances – 23
2 La gueule de la bête – 26
II – Ordinaire – 29
III - Le scandale – 35

IV - Mondanité de la science – 40
1 La philosophie divisée – 40
2 La science ordinaire – 41
3 Les philosophies négatives – 42
4 Les philosophies positives – 43
5 La vraie science – 47
6 La science, moi et le miracle – 50
V - Le silence à quatre voix – 52
1 La psychanalyse et le silence – 52
2 Le discours sans fin de la pensée contemporaine – 55
3 Le silence de la fin de l’histoire – 61
4 Guerre et silence des religions – 62
VI - Problèmes de lecture – 63

Deuxième partie : L'histoire, son récit et sa fin – 73

VII - Miracle de la philosophie – 75
1 Vision des miracles – 75
2 Approche du récit – 79
3 Récit, miracle et psychanalyse – 80
4 Le récit mauvais – 83
5 Conditions du miracle individuel – 85
6 De la bonne et de la mauvaise magie – 87
7 L’étonnement – 90
8 De l’histoire individuelle à l’histoire universelle – 91
9 Le grand livre – 92
10 La raison dans le récit – 94
11 Le récit et les illusions de l’époque – 95
12 Métonymie et prophétie – 96
13 Les peuples et la fin de l’histoire – 97
14 L’étonnement (2) – 98
15 Sophocle-Roi – 100
16 Le Christ et le monde sacrificiel – 100
17 Le récit et la méthode – 102
18 Récit achevé et surmoi – 107
19 Que faut-il y entendre ? – 113
20 Contre-récit – 115
VIII - Le catéchon et la Bonne Nouvelle – 117
1 Le paradoxe du sourire à la mort – 117
2 La question du catéchon – 121
3 L'actualité de la philosophie – 125
4 La proclamation de la fin – 128
5 L'idée de la justice et ses voies – 131
6 Quoi de neuf ? – 136
7 La cité idéale ? – 137
8 La cité idéale – 141
9 Le système sans ennemis – 144
10 La fin du meilleur des mondes – 148
11 Le temps qui reste – 151
12 La totalité du monde – 153
13 La Pâque – 158
14 Les deux sourires – 162
IX - Attardement dans le récit – 166
X - L'encore et l'assez – 167
XI - Jugement dernier – 170


Troisième partie : La grammaire de l'être – 175

XII - Conditions – 177
1 La grâce – 177
2 L'élection – 178
3 La foi – 179
4 Création et rédemption – 181
5 La première tentation – 182
6 la deuxième tentation – 183
7 La troisième tentation – 185
8 Infinitude de la métonymie – 186
9 Infinitude de la métaphore – 188
10 Infinitude de la symbolisation – 190
11 Vers le sinthome – 201
12 Ou la folie – 202
13 Les conditions et le temps de Dieu – 203
XIII - À propos d'un paradoxe sur la liberté de créer – 208
XIV - Le nécessaire de la psychanalyse et le nécessaire de la philosophie – 212

1 Le petit nécessaire de Freud – 212
2 Le grand nécessaire de Lacan – 212
3 La nécessité de l'histoire – 213
4 Deux logiques du nécessaire – 215
5 Des nécessités inessentielles – 216
6 Nécessités des discours – 218
7 Des conditions nécessaires – 219
8 De la nécessité de la philosophie pour la psychanalyse – 225
XV - Place à la sublimation – 227
XVI - Les modes – 256
XVII - La voix passive – 268
XVIII - Le temps – 273
XIX - Les personnes – 283
XX - Enfin. Le problème de la preuve – 286
XXI - La consistance – 289


Bibliographie – 297
Ouvrages d'Alain Juranville – 297
Articles d'Alain Juranville – 297
Articles sur l’œuvre d'Alain Juranville – 300
Index des concepts – 303
Table des matières – 319