Sylvie Nève : En Mer En Vers

Collection Œuvres complètes - Juin 2016



Maupassant, Jules Verne, Rimbaud 
en "réécriture poétique expansée"





150 p. - 13/21 - 18 €

Publié avec le soutien du Centre National du Livre



     " Après les deux sœurs de Barbe bleue : Anne et la jeune épouse, il me fallait croiser deux frères : Caïn et Abel, peut-être, un jour… Une invitation à donner lecture dans une saurisserie de Boulogne-sur-Mer me pousse vers Maupassant et ce « conte de la Bécasse » : En Mer, que je réécris et expanse, y trouvant tout ce que je désirais : deux frères, la Mer du Nord, prose au cordeau… 
    Un peu plus tard, une compagnie de théâtre lyonnaise, La Ruche, me demande de réécrire en vers Le Chancellor : réécrire Jules Vers-ne ! Gageure… Renouvelée, la demande se fit insistante : le roman, peu connu, inspiré du naufrage de la Méduse, est sombre… et nulle « expansion » en vue. Mais la nave va… et se fit, cette fois, conte impansé
   Enfin Rimbaud vint, ivre, et il me fallut, après son Dormeur, il y a bien longtemps, réécrire, expansé, son Bateau. " S.N.




Maupassant, Jules Verne, Rimbaud : à cause d’eux, et de bien des choses, Sylvie Nève lit, réécrit, donc écrit, expanse, expense, donc écrit, et elle relit Rimbaud, et elle relie Maupassant, Jules Verne, depuis le temps, la mer, de partout, et elle lit tout haut en public, depuis 1979, seule ou en duo, avec Jean-Pierre Bobillot, ou la percussionniste Sylvie Reynaert ; tinte le vers avec des compositeurs : Eric Daubresse, Vincent Wimart, Emmanuel Séjourné… et elle expanse des contes aussi, elle réécrit, donc elle écrit.



Commander - 18 €
livraison gratuite sous 48 h




*  *
*





Principales œuvres poétiques de Sylvie Nève


— Anonismes, Le Lumen, Beauvais (1980 : vers, prose, photographies) ;
— Effraction (les sales petites rides), Brandes, Béthune (1986 : avec J.-P. Bobillot ; vers),
— Erotismée, Électre, Saint-Nicolas lès Arras (1987)
— Une Descente aux enfers, La Poire d’Angoisse, Boulazac (1986 : prose, pho­toco­piages) ;
— Libretto, ma non troppo, L’Atelier de l’Agneau, Ougrée [B] (1988 : avec J.-P. Bobillot ; textes de scènes, photo­matons) ;
— Électre & Cie [cassette 46’], Électre (1989. avec J.-P. Bobillot) ;
— Poésie syllabique (fragments), La Main Courante, La Souterraine (1991 : avec J.-P. Bobillot ; vers, arithmo­gramme ; intervention plastique de Jacques Taris) ;
— L’Homme qui sue, Ed. de Garenne, 1991 ;
— Chichi le chevalier trempé, Cordialité de la rouille (1991 : avec Michel Valprémy) ;
— L’Écume des Mots — petit lexique à quatre mains, Plein Chant, Bassac (1992, avec J.-P ; Bobillot ; proses ; 7 écumes de Jean-Luc Brisson) ;
— De Partout, Les Contemporains, 1992 ;
— Les Congés de Jean Bodel « entremis » de l’ancien français, Centre Régional de la Photographie Nord/Pas-de-Calais, Douchy (1993 : avec J.-P. Bobillot ; traduction ; photogra­phies de Marc Trivier);
— PoèmeShow — textes de scènes [+ CD], Les Contemporains fa­voris (2000 : avec J.-P. Bobillot ; textes de scènes + cahier photographique) ;
— Suite en sept sales petits secrets, L’Atelier de l’agneau (2001) ;
— Érotismées, L’Atelier de l’A­gneau (mars 2006) ;
— Poème du Petit Poucet, Trouvères&compagnie (mai 2007) ;
— Peau d’âne, poème expansé, Trouvères&compagnie (mai 2008) ;
— Mettre des mots sur ça, L'âne qui butine, coll. Pamphlet (2008)
Poèmes expansés, Voix Editions (2010)
Barbe bleue, Trouvères&compagnie (2010)
— Bande de Gaza, Atelier de l'Agneau, coll. Architextes (2015)